Lettre de nouvelles décembre 2010

lundi 29 novembre 2010
par  EPUdfBAYBIA

Noël, quelle attente ?

PDF - 206.1 ko

Lorsque j’étais étudiant je me souviens d’une prédication de l’Avent qui m’a marquée. C’était l’un de mes professeurs de théologie, Gerd Theissen, par ailleurs auteur de la biographie narrative « L’ombre du Galiléen » qui abordait les récits de la nativité autrement. En les situant à notre époque il parlait de Marie et Joseph sur les routes de la Palestine à la rencontre des gens sans domicile fixe, se trouvant dans la rue en raison d’une cascade d’évènements dans leur existence, qu’on appelle aussi la spirale de la précarité. Souvent les mêmes étapes de cette précarité s’enchaînent : perte de l’emploi, divorce, maladie, alcool. Nous les connaissons toutes, car la précarité ne s’arrête pas devant la porte de nos temples. Tel homme qui fait la manche devant le temple, telle femme qui n’arrive plus à payer son loyer et que nous aidons avec un prêt de l’Entraide paroissiale, tel jeune étranger en attente de sa régularisation et qu’on décidé d’habiller pour l’hiver.

Jésus naît dans un monde réel C’est dans ce monde, loin du rêve des vitrines surchargées et des lumières factices que naît Jésus de Nazareth, dans la précarité d’une société qui a du mal à faire face à la crise et qui pour survivre prône plutôt le chacun pour soi. C’est ce monde réel qui encore aujourd’hui a besoin d’être sauvé du non-sens et de la déshumanisation. Comment témoigner de ce message en 2010 ? Comment faire en sorte que tous puissent comprendre Noël non pas comme une consolation superficielle d’un quotidien tristounet ou une pression en plus de consommation à outrance, qui culpabilise et exclue ceux qui n’ont pas les moyens d’y participer. Noël c’est surtout prendre à coeur la situation de l’autre moins favorisée par la vie.

Faisons connaître le don de Jésus Avec Jésus à Noël, nous apprenons à vivre plus simplement en discernant ce qui est vraiment important, vivre des relations humaines pleines et entières, en aimant notre prochain non pas pour ce qu’il peut me rapporter ou pour son utilité économique, mais en raison de la dignité qui lui est donnée par Dieu.

Nouvelle naissance Et si Noël était pour nous aussi signe d’une nouvelle naissance ? A Noël naît en nous la possibilité d’un royaume proche où Dieu et l’humain ont enfin trouvé une vraie place. Joyeux Noël à tous ! Pasteur Christian Apel



Commentaires

Brèves

18 mai 2012 - Radio Lapurdi - oecuménisme en chemin

Vous pouvez écouter une courte émission avec le pasteur Christian Apel et le père Michel Garat sur (...)

25 février 2012 - Dieu et Internet - Emission de Frequence protestante en écoute

Pour ré-écouter l’émission avec Jean-Baptiste Maillard l’auteur du livre "Dieu et Internet" qui (...)

7 février 2012 - Dieu merci !

Sur internet, suivez DIEU MERCI !, la première émission religieuse de la TNT. Depuis bientôt 7 (...)

1er février 2012 - Conférence de Bruce Dennis sur Radio Lapurdi

La conférence donnée par Bruce Dennis pendant la semaine de l’Unité à Anglet est retransmis sur (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 6 septembre 2014

Publication

433 Articles
6 Albums photo
81 Brèves
Aucun site
23 Auteurs

Visites

3 aujourd'hui
7 hier
74338 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté